TRIBUNE DU VENDREDI N°32 : Haro sur l'homosexualité

11 juin 2021 à 12h50 - 450 vues

Haro sur l'homosexualité

Face à l’actualité marquée par la brûlante question de la position de notre pays face à l’homosexualité, nous ne pouvions pas manquer de traiter d’un sujet d’une telle importance sur cette tribune hebdomadaire.

En parcourant l’histoire pour trouver les origines de la pratique homosexuelle, nous trouvons qu’elle remonte à l’époque du prophète Seydina Lot (psl). En effet, après qu’Allah a envoyé des anges – ayant pris une forme humaine pour se fondre dans la masse – chez Son messager Seydina Lot, les hommes du peuple de Sodome et Gomorrhe séduits par la beauté de ces êtres exceptionnels ont voulu coute que coute entretenir un rapport homosexuel avec eux. Ils assaillirent alors la maison de Seydina Lot pour les cueillir de force et avoir commerce illicite avec eux. 

À ce propos, le coran rapportait : 

(وَلُوطًا إِذۡ قَالَ لِقَوۡمِهِۦۤ أَتَأۡتُونَ ٱلۡفَـٰحِشَةَ مَا سَبَقَكُم بِهَا مِنۡ أَحَدࣲ مِّنَ ٱلۡعَـٰلَمِینَ)

Et Lot, quand il dit à son peuple : "Vous livrez vous à cette turpitude que nul, parmi les mondes, n’a commise avant vous ? [Sourate Al-A'raf 80]

(إِنَّكُمۡ لَتَأۡتُونَ ٱلرِّجَالَ شَهۡوَةࣰ مِّن دُونِ ٱلنِّسَاۤءِۚ بَلۡ أَنتُمۡ قَوۡمࣱ مُّسۡرِفُونَ)

Certes, vous assouvissez vos désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes! Vous êtes bien un peuple outrancier, (également traduit par : vous êtes un peuple qui dépasse les limites) » [Sourate Al-A'raf 81]

Cette situation avait mené à la colère du Tout-Puissant qui avait alors retourné la terre sur ce peuple « abominable » pour le rayer de la face de la Terre. 

(وَأَمۡطَرۡنَا عَلَیۡهِم مَّطَرࣰاۖ فَٱنظُرۡ كَیۡفَ كَانَ عَـٰقِبَةُ ٱلۡمُجۡرِمِینَ)

Et Nous avons fait pleuvoir sur eux une pluie. Regarde donc ce que fut la fin des criminels [Sourate Al-A'raf 84]

Par ailleurs, l’enseignement islamique dans sa globalité n’accepte qu’un seul type de rapport en matière de sexualité entre les humains : le rapport entre des personnes de sexes opposés réunies au préalable dans les liens sacrés d’un mariage légal. S’il en est ainsi, l’on comprend très aisément que toute forme d’homosexualité est complètement bannie. D’ailleurs, l’homosexualité est considérée par l’Islam comme acte contre-nature. Parlant de l’homosexualité, le saint-Coran, source de référence de la religion islamique, utilise le terme « turpitude » pour qualifier la pratique de l’homosexualité comme nous l’avons précisé plus haut. Une turpitude étant, suivant le sens que lui donne le Larousse, une «laideur morale, ignominie qui résulte d'un comportement honteux »

Dans la sunnu plusieurs hadiths ont fait mention du rejet catégorique de l’homosexualité par le prophète Seydina Mouhammad (asws). Dans un hadith rapporté par Ahmad et authentifié par le Cheikh Albânî dans Sahih Al Jami N°5891, Ibn Abbas (rta) renseigne que le Prophète (asws) a dit : « Maudit est celui qui insulte son père, maudit est celui qui insulte sa mère, maudit est celui qui égorge pour un autre qu'Allah, maudit est celui qui change les limites des terres, maudit est celui qui égare un aveugle du chemin, maudit est celui qui a un rapport sexuel avec un animal, maudit est celui qui pratique l'acte du peuple de Lot ». 

Toujours d'après Ibn Abbas (rta), le Prophète (que la asws) a dit : « Allah ne regarde pas un homme qui a un rapport avec un homme ou avec une femme par son derrière ». (Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°1165 qui l'a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

De même d’après Jabir Ibn Abdillah (rta), le Prophète (asws) a dit : « Certes ce dont j'ai le plus peur pour ma communauté est l'acte du peuple de Lot ». (Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°1457 qui l'a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albânî dans sa correction de Sounan Tirmidhi).

C’est pourquoi l’Islam, comme les autres religions révélées, rejette fortement l’homosexualité et condamne ceux qui la pratiquent. Par rapport à la sanction à appliquer aux homosexuels, il existe plusieurs divergences. Si certains exégètes pensent qu’ils doivent être lapidés, d’autres moins conservateurs jugent qu’ils ne sont pas rejetés par l’islam et doivent être aidés à rentrer dans les rangs. Quoiqu’il en soit d'après Ibn Abbas (rta), le Prophète (asws) a dit : « Celui que vous trouvez qui pratique l'acte du peuple de Lot, alors tuez celui qui pratique l'acte et celui sur qui il est pratiqué ». (Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4462 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abou Daoud)

Concernant, cette nation sénégalaise, nation qui a porté le saint-maitre Seydina Limamou Lahi Al Mahdi (asws) quelques-uns parmi les plus grands défenseurs de la loi islamique – je veux nommer Cheikh Abdoulaye Niasse, Cheikh Amary Ndack Seck, Cheikh Sidy El Hadj Malick Sy, Cheikh Ahmadou Bamba, etc. – qui ont vécu dans le respect total et l’application strict des règles juridiques islamiques, elle ne devrait ni ne saurait accepter en aucun cas la dépénalisation de l’homosexualité. À chaque peuple ses us et coutumes. Et nos traditions nationales sénégalaises n’ont jamais accepté aucune forme d’homosexualité et c’était déjà le cas bien avant même l'avènement de la religion islamique dans ces contrées sénégalaises. L’homosexualité est contraire à nos valeurs, à notre moral.

Aujourd’hui, la plus grande menace est l’influence venue de l’extérieur avec des ouvrages, manuels scolaires destinés à la petite enfance qui contiennent des éléments de promotion de l’homosexualité. Leurs drapeaux multicolores sont expressément imprimés sur les habits, les parasols, couvertures de cahiers, de livres, nappes de table, etc. dans le but de faire accepter progressivement, inconsciemment les valeurs homosexuelles à nos enfants dès le bas-âge. Même dans les vidéos pour enfants sur YouTube, ils font la promotion des couleurs de la LGBT. Malheureusement, les lobbies LGBT et les loges franc-maçonniques régentent les affaires de ce bas-monde et sont liés par un parrainage solidaire pluriséculaire qui fait que les derniers nommés encouragent et protègent les intérêts des premiers cités. Soyons vigilants face à leurs manigances et prions Allah de nous épargner nous et nos enfants contre ces valeurs abominables venues d’ailleurs. 

Chérif Alassane Lahi Diop "Sibt Sâhibou Zamâne", 

Analyste politique et économique,

Expert en Commerce et Management des Affaires Internationales,

Aspirant-disciple parmi les Ahloulahi,

Secrétaire Général de Vision 129.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article