Seydina Laye met en exergue la citoyenneté de Seydina Issa Rouhou Lahi (psl)

08 décembre 2019 à 20h50 - 290 vues

Les chants religieux de Thiès ont vécu, ce samedi 7 décembre 2019. Présidés par Chérif Mame Libasse Lahi plus connu sous le nom de Baye Ndjine Thiaw Lahi, ils ont mobilisé les fidèles des dahiras qui dès les premières heures de la soirée ont commencé à investir la mythique Promenade des Thiessois.

Comme d'habitude, l'animation religieuse a démarré un peu après minuit et s'est terminé à 5h du matin de ce dimanche 8 décembre avec en prime une causerie axée sur la prophétie de Seydina Limamou Lahi (psl) mais aussi sur l'harmonie nécessaire dans la vie communautaireau Sénégal.

Auparavant, à 17h30 minutes, l'ex mythique Place de France a accueilli la cérémonie officielle en présence de différentes autorités dont l'adjoint au Gouverneur de Thiès, le Président de la Chambre de Commerce, le fils aîné du Khalif des Layènes, Seydina Laye, le Président du Dahira Ahloulahi, Samba Laye Sylla, et le représentant du Khalif dans la zone.

L'adjoint au Gouverneur a salué le dialogue et la coexistence pacifique qui cimentent les relations au Sénégal avant de solliciter des prières pour le Sénégal. Dans sa réponse, Sydina Laye a magnifié également la paix sans pourtant oublier d'alerter sur les menaces sécuritaires avec les intégrismes qui prévalent dans la sous-région. Il n'a pas manqué de retracer un pan de la vie de son homonyme et grand-père Seydina Issa Rouhou Lahi (psl) qui s'est distingué en tant que citoyen.

Sélou Laye BA

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article