NECROLOGIE : Seydina KANE n’est plus

10 décembre 2019 à 20h11 - 2012 vues

Le rappel à Allah de Seydina Kane, le mardi 10 décembre 2019 est une grosse perte pour la Communauté Layène. Non pas seulement parce qu’il était Président du Groupement central mais aussi et surtout parce qu'il s’est toujours investi physiquement et financièrement pour la bonne marche de la communauté.

Seydina Kane 2.png (4.54 MB)Bien qu’étant malade depuis trois ans, la nouvelle de son décès a été apprise avec surprise et dans la consternation. Sokhna Fatima Diallo de la Commission scientifique qui a longtemps travaillé avec le défunt retient de lui "son amour envers son homonyme Seydina Issa Rouhou Lahi (psl) dont il incarnait sa personnalité tant bien que mal. Seydina Kane, ajoute-t-elle, était généreux et bon mais surtout il prenait la présidence du Groupement central comme une mission. L’amour qu’il vouait également à sa maman était un secret de polichinelle." Le propos est le même chez Ndèye Dior Sylla Laye, responsable du Groupe WhatsApp Kepparu Seydina Limamou Lahi. "En tant que Président du Groupement central, souligne-t-elle, Seydina Kane s'est toujours mis au service de la Communauté". Ce que confirme Seydina Niang qui rappelle que "Seydina Kane, alors qu'il était un jeune cadre, accompagnait son père Médoune Kane, aux réunions du Groupement central avant qu'il ne préside à ses destinées dès 2012 après le rappel à Allah de Baye Issa Fall. C'est d'ailleurs sous son magistère qu'il a offert à la Communauté une radio (ndlr : Jamalahi FM) que Seydina Niang a dirigé pendant quatre ans. En avril 2016, il participait pour la dernière fois à la conférence de presse de lancement de l'Appel.

Réagissant à cette disparition, le professeur Malamine Kourouma écrit : "il nous aura, ainsi, ce jour, devancés vers et dans la Saintissime Garde Mahdienne Céleste pour y reposer dans les Eden fleuris des méritoires rédemptions divines par myriades ! Adieu preux et fier chavalier Ahloulahi."

Rappelons que Seydina Kane, né entre 1952 et 1953, a été Directeur général de la Senelec, de 2009 à 2012 avant d’être nommé ministre conseiller auprès du Chef de l’Etat chargé des questions énergétiques.

Il repose depuis le 11 décembre au cimetière de Cambérène auprès de son homonyme, le Messie, Seydina Issa Rouhou Lahi (psl).

Le Groupe SOODAAN Communication perd en Seydina Kane un soutien. Que le Paradis soit sa dernière demeure!

 Sélou Laye BA

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article